Mme Boussard psychologue psychothérapeute à Cestas

 

Mme Boussard, psychologue à Cestas, vous guide dans votre démarche et évalue avec vous vos besoins. 

 

Des consultations psychologiques près de Bordeaux

bandeau d'accueil pour psychologue à Bordeaux

Le psychologue :

L’usage du Titre de psychologue est défini par la loi du 25 juillet 1985. Il est obtenu après cinq années d’études spécialisées sanctionnées par un diplôme universitaire (DESS ou plus récemment MASTER 2).

Le psychologue est  inscrit dans le répertoire ADELI (système d’information national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des familles, et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue...) auprès de l'Agence Régionale de Santé de son département. Un numéro ADELI est attribué à tous les praticiens salariés, ou libéraux, et leur sert de numéro de référence.

Celui que l'on consulte pour un « problème » psychologique est un psychologue clinicien. Étymologiquement, clinique signifie « au chevet du malade, au lit du malade ».

Il peut proposer des entretiens à visée thérapeutique (psychothérapie de soutien, psychothérapie d'inspiration psychanalytique, psychothérapie cognitivo-comportementale, suivant sa spécialisation), il peut faire passer des tests divers (de personnalité, d'intelligence...), et est libre de ses outils (hypnose, EMDR, autres…).

Seules les consultations dans les centres médico-psychologiques (CMP) reconnus par la Sécurité sociale sont remboursées.

Le code de déontologie de psychologues/Le code est consultable - ici -.

 

Le psychiatre :

C'est un médecin spécialisé en psychiatrie (bac +10). Il exerce donc une profession médicale reconnue et encadrée par l’État. En tant que médecin, il est le seul professionnel à pouvoir prescrire des médicaments pour traiter les maladies mentales et les troubles psychiques.

De même que le psychologue, le psychiatre peut choisir de se former à une psychothérapie ou à la psychanalyse dans une école spécialisée qui lui permettra d'accompagner ses patients dans une psychothérapie ou une analyse.

Ses consultations sont remboursées par la Sécurité sociale.

 

Le psychanalyste :

Un psychanalyste a effectué une cure psychanalytique approfondie (analyse didactique) et est en plus formé sur le plan pratique et théorique à diriger des cures psychanalytiques. Il est supervisé par un pair tout au long de sa formation et de sa carrière professionnelle. Il n'existe aucun diplôme reconnu par l’État.

Ses honoraires ne sont pas remboursés.

 

Le psychothérapeute :

Après des années sans encadrement, le décret d'application de mai 2010, qui réglemente la profession de psychothérapeute, a organisé la profession. Jusque-là, n'importe qui pouvait se dire psychothérapeute.

Dans le cadre du décret n°2010-534 du 20 mai 2010, toute personne souhaitant exercer en tant que psychothérapeute doit demander une inscription préalable sur le registre national des psychothérapeutes. Celle-ci est effectuée par le Préfet du département de la résidence professionnelle principale du demandeur, après avis du directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS).

Le décret définit le niveau des diplômes requis pour être inscrit au registre et la nature de la formation complémentaire exigée.

Ses honoraires ne sont pas remboursés.